2008

21 mars 2012

- 31 janvier : la FAGE organise une conférence sur les enjeux d’une Constituante avec M. Andreas Gross, ancien membre de la Constituante zurichoise.

- 24 février : 79,25% des votants acceptent le principe de révision de la constitution genevoise par le biais d’une Assemblée Constituante (taux de participation : 61,6%).

- 21 mai : l’AG de la FAGE adopte les conditions pour les candidats sur la liste associative de la FAGE et pour financer la campagne d’élection.

- de mai à août : la FAGE organise 4 ateliers-débats (caf’idées), 1 conférence et 1 débat  sur plusieurs thématiques constitutionnnelles : “Vie associative et enjeux constitutionnels” (3 mai – caf’idée), “Bureaucratisation des associations et enjeux constitutionnels” (15 mai – caf’idée), “Peut-on tout mettre dans une Constitution cantonale ?” (28 mai – conférence), “Constituante : pourquoi y aller ?” (4 juin – débat avec des représentants de partis de droite et de gauche et d’autres organisations), “Formes de participation associatives” (14 juin – caf’idée), “Quelles propositions pour la nouvelle constitution ?” (25 août – caf’idée).

- août : la FAGE dépose la liste des “Associations de Genève”, forte de 28 candidates et candidats  issus de 17 organisations représentant divers secteurs associatifs (animation socio-culturelle, culture, droits fondamentaux, éducation, environnement, logement, paix, relations interculturelles, social, solidarité internationale).

- 11 septembre : lancement de la campagne de la liste des “Associations de Genève” (n°18) sur l’île Rousseau et présentation de ses objectifs généraux.

- 19 octobre : élection de l’Assemblée Constituante (participation faible : 32,93%) : la liste associative obtient 3,97% des voix (dépassant le quorum des 3%). Les “Associations de Genève” est le plus petit groupe de l’assemblée avec 3 élus (sur 80 sièges) : Alfred Manuel (FRC), Boris Calame (WWF), Yves Lador (AEE + DD, aujourd’hui Association durable).

- 20 novembre : lors de la séance d’installation de l’Assemblée Constituante, les élus des Associations de Genève soulignent l’esprit qui, selon nous, doit animer la Constituante (ouverture, écoute, respect) (voir la déclaration).